bratata
Identification OPAC

Bibliothèque départementale des Hautes-Alpes

Aide

anais sen va t en guerre articleUn tout petit bout de femme, mais un sacré tempérament. A 24 ans, Anaïs, agricultrice en herbe, a déjà traversé pas mal de galères ; c'est peut-être pour cela qu'elle semble toujours en colère. Elle râle beaucoup, Anaïs : contre la météo qui lui joue des tours, la paperasse qu'il faut remplir, les remarques acerbes et machistes, les incertitudes du lendemain... Elle râle, mais elle tient bon. Ce qui la porte, c'est son ambition de vivre de sa production de plantes aromatiques et médicinales. Alors, têtue comme une bretonne, elle affronte tout.

Avec trois bouts de ficelle, la réalisatrice Marion Gervais suit Anaïs au plus près de son combat : en plans serrés, sa caméra capte les moindres mouvements de son corps, les plus petites expressions de son visage. Anaïs est souvent filmée accroupie, à quatre pattes, au plus près de la terre - rarement à son avantage. Alors, quand elle enfile une robe, un manteau élégants et de petites chaussures pour tenter sa chance à Paris, on n'y croit pas : Anaïs parvient à vendre ses sachets de tisane à un commerçant de la capitale. Enfin, Anaïs sourit... et nous aussi.

Prix du festival Etonnants voyageurs 2014

Le film se conclut sur ce happy end, qui s'est poursuivi dans la "vraie vie" : le succès du film sur Internet a entraîné le lancement d'une campagne de financement participatif (crowdfunding). Anaïs a récolté environ 20 000 euros, ce qui lui permet d'assurer la pérennité de son exploitation. Quant au documentaire, il a obtenu une dizaine de récompenses, dont le prix du festival Les Etonnants voyageurs en 2014.

 

Fabien, Bibliothèque départementale

 

Anaïs s'en va-t-en guerre / un documentaire de Marion Gervais - 2014

Voir dans notre catalogue


logo hautes alpes 281px

Bibliothèque départementale des Hautes-Alpes
11, chemin des Matins calmes – 05000 GAP
Tél. 04 92 51 85 50 - Du lundi au vendredi : 8h30-12h30 - 13h30-17h30