"C'est lors d'une balade découverte près de Sisteron, à l'adret de la montagne de
Gache, que nous découvrons les vestiges d'une forêt brûlée vers la fin du 19e siècle.
Ces spectres de troncs de chênes plus ou moins calcinés nous émeuvent et touchent notre sensibilité artistique.
Les dessins à la mine de plomb de Mireille leur donnent un sens mythologique.
Les photos travaillées de Jean-Marc révèlent leur côté fantomatique.
Mireille présente également trois fusains sur le thème de « Danse avec la Tarasque».
Selon la légende, dans le bois noir se cache une bête monstrueuse et dévorante que l'on nomme la Tarasque.
La population est terrifiée et vit dans la peur. On raconte que l'arrivée de Sainte
Marthe à Tarascon aurait délivré la population de cette terreur."

Détails des prochaines sessions

Du au